Rechercher
  • versionhip-hop

Caraïp'hop 2019: Hip-hop & Créations

Mis à jour : 25 oct. 2019

Le hip-hop se met au service de la création chorégraphique. Le vendredi 25 octobre 2019, la salle Frantz Fanon de Tropiques Atrium accueille 4 créations hip-hop qui vont faire bouger les lignes et chambouler les corps. Rendez-vous 20h.


Parternité - Flexx (Martinique)

Je me perds à l’idée d’être père, et de faire paire contre… « mes pairs »

« Paternité », est un solo chorégraphique utilisant les diverses techniques de danse hip-hop associées à l’écriture et l’influence de la danse Contemporaine. Cette chorégraphie est née d’une réflexion autour du questionnement de la paternité lancée par les appréhensions, les commentaires et les préjugés dans la société martiniquaise, et partout ailleurs. La vision de la parentalité de l’homme, sa réputation, son rôle, son engagement, sa présence sont en permanence remis en question.


Sodabicachiripunch - Kevin Marie-Jeanne, Flaurent Malakapi et Elias Wokawui (Martinique I Guyane I Togo)

Première! Que ce soit près du fleuve, sur la terre rouge ou en plein centre-ville, le monde subit l'évolution négative de la société. Ce jour où mère Nature reprend ses droits et dévaste notre planète, des rescapés font naufrage sur une terre inconnue, une terre méconnaissable, sans nom.

Différence et indifférence devant ce petit bout de terre, qui avec leur imagination, deviendra vite un bout de paradis, trois hommes tenteront chacun de s'approprier ce bien. Leurs arguments parsemés de fierté leur feront bien découvrir à quel point leurs traditions et cultures leur sont chères afin de s'affirmer devant l'autre, et afin de se sentir être dans leur nouveau pays. Entre ivresse de vivre et paroles titubantes, ce cocktail leur permettra aussi de s'interroger sur les valeurs essentielles.


Addiction - Kalliopi Tarasidou et Junior Bosila (France I Allemagne)



Dans un monde où l’on consomme de plus en plus, l’addiction est un sujet de fond. Dans cette nouvelle création Junior Bosila et sa partenaire Kalli Tarasidou, abordent par la danse les différentes étapes que tout individu traverse dans sa lutte face à une dépendance.

Le point de départ de ce spectacle est la nature fragile de l’homme à céder face à une envie irrépressible, en dépit du tord qu’elle peut causer. Une façon poétique d’aborder un sujet universel et sensible alliant danse et sentiment. Un Homme, une Femme, tout les opposent et pourtant une addiction commune les à menés jusqu’ici aujourd’hui: la Danse.



SHOES ME - Sandrine Monar (France)

Tantôt campée sur des talons ou en baskets, les chaussures font naître des souvenirs précis lui évoquant un moment, une émotion, une occasion pour laquelle Sandrine Monar les a portées. Finalement les chaussures ne seraient-elles pas un prolongement de nous-mêmes nous aidant à nous définir, racontant nos choix et plus largement nos envies d'être ou de paraître ?


"Marcher à côté de ses pompes", "trouver chaussure à son pied", "être bien dans ses baskets", tant d'expressions autour de la chaussure comme références à des moments de vie...



Date: Vendredi 25 octobre 2019 - 20h

Lieu: Salle Frantz Fanon, Tropiques Atrium

Prix: 20 euros

Billetterie: Tropiques Atrium ou 0596 70 79 29



53 vues
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - White Circle

© 2020 par Version hip-hop association loi 1901